mai 25, 2017avf@amisduvexinfrancais.frASSOCIATION DES AMIS DU VEXIN FRANÇAIS

BUTRY-SUR-OISE

Home / / BUTRY-SUR-OISE

95430, canton de la vallée du Sausseron

Altitude : 26 m.

Population : l80 hab. en 1790, 1971 hab. en 1999, 2 280 hab. en 2013.

Étymologie : du nom gallo-romain Bittirius, avec le suffixe acum.

 

Paroisse sous l’Ancien Régime, devenue en 1790 simple hameau de la commune d’Auvers, Butry, du fait de l’urbanisation galopante de la vallée de l’Oise a repris son indépendance et est devenue commune depuis 1948.

Église : placée sous le vocable de la Sainte-Trinité et du Cœur-Immaculé-de-Marie, l’église de Butry a été construite en 1959. Elle possède un chemin de croix du graveur Decaris. Le chœur est orné d’une mosaïque formée de 975 carreaux de faïence, œuvre du maître hollandais J.-B. Sleper.

Personnages célèbres : sans oublier Daumier, Corot, Pissarro, Gauguin, Cézanne, et Van Gogh qui fréquentèrent les bords de l’Oise, mentionnons que le chansonnier Bruant (1851-1925) y eut sa maison, de même qu’Arthur Bernède, auteur de romans à succès (Belphégor), (Judex). Yvonne Vignolles, dite Yvonne Printemps (1894-1977), habitait Butry dans sa jeunesse. Elle y fut découverte par Léon-Paul Flers, revuiste, qui lui fit faire ses débuts à Paris, au caf’conc’ La Cigale.

Musée : le musée des Transports de la vallée du Sausseron est installé dans l’ancien dépôt de la gare. I1 présente de beaux spécimens de locomotives à vapeur pour voies étroites. Faute d’un accord pour prolonger sa ligne (700 m) sur Valmondois, il doit prochainement s’installer à Magny-en-Vexin.

Écart : le Port à l’Auge.

Articles similaires
    Contactez-nous

    Vous vous répondrons dans les meilleurs délais. Merci

    Ecrire votre recherche