août 21, 2017avf@amisduvexinfrancais.frASSOCIATION DES AMIS DU VEXIN FRANÇAIS

COMMENY

Home / / COMMENY

95450, canton de Vigny

 Altitude : 110 m.

Population : 323 hab. en 1790, 375 hab. en 1999, 421 hab. en 2013.

Étymologie : Commegny en 1337, du nom gallo-romain comminius, avec le suffixe aeum.

 

Le village est construit sur le plateau du Vexin, près de l’antique chaussée de Jules César.

Église (M.H) : placée sous le vocable de saint Martin, l’église de Commeny est un édifice du XIIIe siècle, à chevet plat, plusieurs fois remanié. La nef et les bas-côtés, voûtés d’ogives, ont été reconstruits au XVIe siècle. Sur une clé de voûte, on peut lire la date de 1568. L’ancien clocher, qui couronnait la croisée du transept, a été remplacé, au XIXe siècle, par un médiocre clocher-porche latéral. Au-dessus du porche, dans une niche, statue en pierre de saint Martin (XVe siècle).

Attenante à l’église, ancienne école construite en 1820.

Sur le mur de clôture de l’ancien cimetière, on peut lire : «Priez Dieu pour les trépassés. Tels que vous estes nous fumes. Tels que nous sommes serez. 1799»

Château : il avait été construit vers 1740 par Louis Duquesnoy, seigneur de Moussy et receveur des finances de la généralité de Montauban. Il n’en subsiste qu’un petit pavillon, très transformé, et une partie des communs (rue du Château).

Ferme de Saint-Jacques : dite aussi des Maillochins (ne se visite pas) : dans une vaste cour fermée, typique des fermes du Vexin, pigeonnier-porche de 1625 et grange de 1775. Cette ferme appartenait à la fabrique de l’église Saint-Jacques de Paris.

Curiosité : dans les registres du conseil de fabrique de l’église de Commeny pour 1818, on peut lire une curieuse délibération sur les conditions de recrutement de l’instituteur André-François Lemaitre «à la charge par lui de remplir les devoirs de son état avec exactitude et d’instruire et d’élever les enfants, dans la crainte de Dieu, et l’amour de leur Roy, sonner l’angelus dans la moisson à quatre heures du matin … remonter l’horloge … il jouira de l’herbe du cimetière à la charge de fournir les balais à l’église … etc.»

Maison du Pain: au centre du village (ouverte en week-end de 14h à 18h). Après la ferme, la chaussée Jules-César réhabilitée en 2000 par les soins du PNR, est parfaitement visible au sud du village. On peut la suivre à pied de Puiseux à Arthieul.

Articles similaires
    Contactez-nous

    Vous vous répondrons dans les meilleurs délais. Merci

    Ecrire votre recherche