décembre 12, 2017avf@amisduvexinfrancais.frASSOCIATION DES AMIS DU VEXIN FRANÇAIS

CONDÉCOURT

Home / / CONDÉCOURT

95450, canton de Vigny

 Altitude : 65 m.

Population : 320 hab. en 1790, 486 hab. en 1999, 581 hab. en 2013.

Étymologie : du nom de femme germanique Gundhilde et du latin cortem.

 

Petit village bâti sur la rive droite de l’Aubette.

Église (M. H.) : placée sous le vocable de saint Pierre-aux-Liens, l’église de Condécourt est un édifice du XIIe siècle remanié aux XIIIe et XVIIIe siècles. Du XIIe siècle elle conserve le clocher octogonal, la croisée d’ogives qui le soutient et le bras nord du transept. Le chœur à chevet plat éclairé par deux baies à fenestrage gothique témoigne de l’art du début du XIIIe siècle. La nef a été reconstruite au XVIIIe siècle. Le clocher octogonal comporte deux étages éclairés de fenêtres; il est coiffé d’une très courte flèche d’ardoises.

La cloche est de 1542.

Curiosité : en bordure de la chaussée Brunehaut, au lieu-dit «La Coudraie», fut mis au jour un petit vicus gallo-romain.

Château de Villette (M. H.) : au hameau de Villette, assis entre deux collines, se dresse le château de Villette. Il aurait été construit vers 1663 sur les plans de François Mansart et terminé par son neveu Jules Hardouin pour Jean Dyel II, premier président de la cour des aydes de Normandie, puis ambassadeur du roi Louis XIII à Venise.

La grille d’entrée, datée de 1746, est encadrée de deux pavillons du XVIIe siècle. La grande cour pavée qui descend en pente douce vers le château est encadrée par les bâtiments des communs : à gauche les cuisines, à droite la chapelle. Le château comporte un corps central légèrement saillant où l’on accède par un escalier à double révolution. Il est couronné d’un fronton triangulaire au tympan sculpté, flanqué de deux ailes formant pavillons. Sur le parc, la façade possède un avant-corps à trois pans dont le toit est caché par une balustrade. Une vaste terrasse domine les jardins à la française, face à un superbe escalier d’eau surmonté d’une statue de Neptune provenant du château royal de Saint-Ouen. Le parc, retracé à l’anglaise vers 1748 par le numismate Michelet, mais remis dans son état primitif en 1970, est meublé de vases et de sphinx provenant du château de Marly ainsi que deux statues de Coysevox datées de 1709.

Personnages célèbres : Emmanuel de Grouchy (1766-1847), aristocrate passé au service de la Révolution, puis de Napoléon, passait pour un grand homme de guerre. Pourtant c’est son irrésolution qui provoqua l’échec de l’expédition d’Irlande (1797) et le désastre de Waterloo (1815).

Jean-Marie-Antoine-Nicolas de Caritat, marquis de Condorcet (1743-1794) mathématicien et philosophe, épousa à Villette Louise -Sophie de Grouchy, qui avait choisi comme témoin son amant, le marquis de la Fayette.

Georges Cabanis (1757-1808), célèbre médecin et physiologiste, épousa Charlotte-Félicité de Grouchy, sœur de madame de Condorcet.

Aimée de Coigny (1769-1820) la «jeune captive» d’André Chénier, écrivit sur une glace du grand salon de Villette: «monsieur Grouchy est un coquin, Aimée» (inscription toujours visible).

Écarts : Villette, manoir des Maroches.

Articles similaires
    Contactez-nous

    Vous vous répondrons dans les meilleurs délais. Merci

    Ecrire votre recherche