novembre 16, 2018avf@amisduvexinfrancais.frASSOCIATION DES AMIS DU VEXIN FRANÇAIS

GADANCOURT

Home / / GADANCOURT

95450, canton de Vigny

Altitude : 130 m

Population : 137 hab. en 1790, 76 hab. en 1999, 88 hab. en 2013.

Étymologie : Guadencourt en 1249, du nom germanique wado et du latin cortem (domaine).

 

Construit au sommet d’un coteau boisé dominant la vallée du ru de Guiry, le village se trouvait autrefois en bordure de la forêt royale d’Arthies à laquelle le clocher de son église servait de bornage.

      Église (M. H.) : placée sous le vocable de Saint Martin, l’église de Gadancourt fut construite au XIIe siècle et reconstruite après la guerre de Cent Ans. Le clocher est remarquable par ses proportions. La flèche octogonale en pierre est accompagnée de quatre clochetons pyramidaux; ses ouvertures sont en plein cintre, surmontées de dents de scie. La façade (sans grand caractère) est ornée de trois statues dans des niches.

Le 29 août 1944, l’église fut en partie ruinée par une bombe et le clocher s’écroula. I1 fut reconstruit en 1949 et l’église complètement restaurée en 1953.

      Prieuré (M. H.) : derrière l’église, les communs du château conservent les vestiges de l’ancien prieuré, construit au début du XIIIe siècle par les moines cisterciens. En 1729, ce prieuré comptait neuf moines profès et un novice. Au XVIIIe siècle, il était la « prébende » de J.B.A. de Salignac, abbé de Fénelon (1714-1794), petit-neveu du grand Fénelon.

Calvaire (M. H.) : face à l’église, croix de pierre de l’ancien cimetière (XVe siècle).

Château (M. H., ne se visite pas) : de fondation très ancienne, le château fut reconstruit en 1461 par David de Hazeville, puis modifié au XVIe siècle. Vers 1760 Pierre-Victor Roger fit démolir l’antique manoir à tourelles, qui avait brûlé; mais conserva les deux pavillons élevés au XVIe siècle, les fit restaurer et relier par un corps de logis.

Vieilles maisons : on remarque dans le village plusieurs maisons typiques du Vexin. Face à l’église, le vieux presbytère et sur la route de Wy-dit-Joli-Village, très beau pignon de l’ancienne grange aux dîmes.

Curiosité, site pittoresque : entre Gadancourt et Avernes, la route passe dans une belle allée d’arbres : les allées de Gadancourt. A remarquer sur la droite, dans la contre-allée la Pierre de Saint-Martin, table calcaire au ras du sol autour de laquelle on faisait tourner les chevaux pour les guérir des tranchées (coliques).

 

Articles similaires
    Contactez-nous

    Vous vous répondrons dans les meilleurs délais. Merci

    Ecrire votre recherche