novembre 16, 2018avf@amisduvexinfrancais.frASSOCIATION DES AMIS DU VEXIN FRANÇAIS

FLAVACOURT

Home / / FLAVACOURT

60590, canton du Coudray-Saint-Germer

Altitude : 95 m.

Population: 812 hab. en 1790, 699 hab. en 1999, 692 hab. en 2013.

Étymologie : Flavacuria en 1235 du nom latin Flava et cortem (domaine).

 

Le village est construit au fond d’un vallon.

 

Église (M. H.) : placée sous le vocable de saint Clair, l’église de Flavacourt est de fondation ancienne, mais a été considérablement remaniée, d’abord au début du XIIIe siècle, puis à la fin du XIIIe et au début du XIVe siècle par Guillaume II de Flavacourt, archevêque de Rouen de 1278 à 1306. En 1333 Ancel de Chantemelle fit édifier une nouvelle chapelle à droite du chœur pour servir de sépulture à sa famille (aujourd’hui sacristie). L’ég1ise sommairement réparée après la guerre de Cent Ans, fut dédiée en 1479 par Robert Clément, évêque in partibus d’Hippone, auxiliaire du cardinal d’Estouteville. Au début du XVIe siècle entre 1520 et 1540 de nouvelles transformations furent exécutées. Le clocher fut élevé dans le premier quart du XVIe siècle. Au XVIIe siècle i1 fut coiffé par un lanternon en charpente couvert d’ardoises. Ce curieux clocher avec sa structure de briques de couleurs alternées détonne un peu dans 1e paysage.

Actuellement cette église se présente comme une curieuse construction en silex avec chaînages de briques, où la pierre alterne pour les ouvertures et les contreforts. On y pénètre par un porche en charpente d’un effet harmonieux. Il est difficile au premier abord de discerner le plan de cet édifice. La nef est flanquée sur 1a gauche d’une première chapelle avant une croisée de transept double, augmenté lui-même d’une chapelle orientale. Le chœur à chevet plat est 1égèrement désaxé par rapport à la nef.

 

Chapelle Sainte-Anne : située à 1a sortie du village en contre-bas du chemin de Villers-sur-Trie, 1a chapelle Sainte-Anne (de nos jours désaffectée) dépendait du vieux manoir de Flavacourt, détruit au XVIIe siècle, et dont i1 ne reste que quelques bâtiments de ferme sans grand caractère.

Cette chapelle, construite en silex, fut édifiée au XIIIe sièc1e et remaniée au XVIe siècle. E11e était le but d’un pèlerinage à Saint-Sulpice pour 1a guérison des enfants contrefaits. Elle a été malheureusement désaffectée en 1979. Les gisants de ses fondateurs ont été transportés dans l’église.

 

Mégalithes : allée couverte de Champignolle, sépulture collective de 1a civilisation Seine-Oise-Marne, découverte en 1902-1903.

Menhir dit « Borne du Bois-Madame, à la limite des communes de Sérifontaine et Flavacourt.

 

Écarts : Lincourt, la Tremblée.

Articles similaires
    Contactez-nous

    Vous vous répondrons dans les meilleurs délais. Merci

    Ecrire votre recherche