novembre 16, 2018avf@amisduvexinfrancais.frASSOCIATION DES AMIS DU VEXIN FRANÇAIS

LE HEAULME

Home / / LE HEAULME

95640, canton de Marines

Altitude : 125 m.

Population : 130 hab. en 1790, 187 hab. en l999, 203 hab. en 2013.

Étymologie douteuse : soit du nom germanique Helm, soit plutôt de l’ancien français herm (désert), d’où est dérivé le terme d’ermite.

 

Église : placée sous le vocable de saint Georges, l’église du Heaulme est un édifice du XIIe siècle très remanié. Mais elle possède l’un des deux tympans sculptés du Vexin français (M. H.). Situé au-dessus d’un portail muré au nord de la nef, il date du milieu du XIIe siècle. C’est un monolithe en calcaire sur lequel se détache en relief un chevalier sur son coursier, la lance en arrêt; devant lui, un évêque tenant son bâton pastoral suivi d’un clerc; dans le ciel, un personnage tenant une croix fait pendant à une colombe. Derrière le cheval, un agneau pascal. Cette scène naïve représente la fondation de 1’église, et le preux chevalier est saint Georges, patron du lieu, accompagné de la représentation de la Trinité.

Calvaire : dans le cimetière, belle croix de pierre (XIVe siècle) représentant dans deux quadrilobés saint Georges et une crucifixion.

Promenade : Le Heaulme est un excellent point de départ pour une visite des buttes de Rosne, où se trouve le point culminant de l’Ile-de-France (217 mètres).

Écart : ferme du Clos Férout.

Articles similaires
    Contactez-nous

    Vous vous répondrons dans les meilleurs délais. Merci

    Ecrire votre recherche